ACS et CMU-C, 2 aides à la santé : les différences

Temps de lecture

2 minutes

Niveau

CONFIRMÉ

La CMU-C et l’ACS sont deux aides permettant l’acquisition d’une complémentaire santé pour des personnes disposant de revenus modestes. L’attribution de ces aides dépend de la situation et des ressources financières du foyer. Prenez connaissance des principales différences entre l’ACS et la CMU-C.

CMU-C et ACS : les définitions

La CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire)

Il s’agit d’une aide qui facilite l’accès aux soins en proposant aux personnes ayant de faibles ressources et résidant en France, de façon stable et régulière, une complémentaire santé entièrement gratuite et renouvelable.

L’ACS (aide à l’acquisition d’une complémentaire santé)

C’est une aide qui permet de bénéficier d’une réduction sur le coût de la complémentaire santé et qui est réservée aux personnes dont les revenus sont légèrement supérieurs aux plafonds d’attribution de la CMU-C.

Les différences principales entre CMU-C et ACS

 

La CMU-C est apparentée à une mutuelle santé gratuite.
L’ACS est une aide qui prend en charge une partie ou la totalité de la cotisation annuelle d’une mutuelle santé. Concrètement, cette prise en charge est une attestation-chèque santé remise par la CPAM aux bénéficiaires pour réduire le montant annuel de la cotisation de mutuelle santé.

La différence essentielle entre les deux aides concerne les plafonds de ressources d’attribution. Pour plus d’informations, consultez le tableau comparatif de ressources annuelles concernant la métropole, ci-dessous :

 

Situation familiale Plafond CMU C Plafond ACS
1 personne   8 723 euros 11 776 euros
2 personnes 13 085 euros 17 664 euros
3 personnes 15 701 euros 21 197 euros
4 personnes 18 318 euros 24 730 euros
5 personnes 21 807 euros 29 440 euros
Par personne en + 3 489,20 euros 4 710,42 euros

 

Les revenus pris en compte dans le cadre de la CMU C ou de l’ACS sont ceux des 12 derniers mois. Pour connaître les ressources prises en compte et les revenus exclus, vous pouvez consulter http://www.cmu.fr/ressources-cmu-complementaire.php
Source tableau : www.aide-complementaire-sante.info/comparatif-cmu-acs/

Pour connaître les plafonds de ressources d’attribution pour les Départements d’Outre-Mer, rendez-vous sur www.cmu.fr

 

CMU-C et ACS : les avantages communs

Avec la CMU-C ou l’ACS :

  • Pas de dépassement d’honoraires chez le médecin,
  • pas d’avance de frais chez tous les professionnels de santé,
  • l’exonération du paiement de la participation forfaitaire de 1 euro.

La CMU-C et l’ACS sont 2 aides accordées pour une durée d’un an renouvelable.

Vous souhaitez savoir si vous avez droit à l’une de ces aides, rendez-vous sur www.ameli.fr