Santé

Santé : ce qui change au 1er janvier 2023

5 minutes
Contraception, dépistage néonatal, handicap ... Découvrez les nouvelles mesures en santé applicables depuis le 1er janvier 2023.

Des dispositifs de contraception désormais gratuits

Les préservatifs gratuits en pharmacie jusqu’à 25 ans

Emmanuel Macron a annoncé la gratuité des préservatifs pour les moins de 26 ans à partir du 1er janvier 2023. Ils seront pris en charge par l’Assurance maladie sans prescription médicale.

Cette mesure vise à améliorer la prévention des infections sexuellement transmissibles (IST) et du VIH. Pour les plus de 26 ans, les préservatifs sont toujours prescrits par un médecin ou une sage-femme et 60% du coût est couvert par l’assurance maladie.

En savoir plus

La pilule du lendemain prise en charge à 100 %

Toujours dans le but d’améliorer la prévention en matière de santé sexuelle, la pilule du lendemain est une contraception d’urgence qu’on peut prendre au plus tard dans les 3 à 5 jours (selon le type de pilule) après un rapport sexuel à risque de grossesse.

La nouveauté pour cette année 2023 ? Elle est désormais gratuite, retrouvez l’information dans ce communiqué du Ministère de la Santé et de la Prévention.

Où la trouver ?

Elle est disponible en pharmacie pour tous les adultes et mineurs sans ordonnance médicale.
Cette couverture à 100 % était auparavant limitée aux mineurs et la contraception d’urgence sans ordonnance n’était disponible que jusqu’à 25 ans. Désormais, ces conditions s’appliquent à tous sans distinction d’âge.

En savoir plus

Le dépistage des nouveau-nés élargi à 13 maladies

Une sage-femme, une infirmière puéricultrice ou une infirmière pique le talon du bébé et recueille quelques gouttes de sang qui sont déposées sur un papier buvard. Ce test est rapide et sans danger.

Le dépistage néonatal est un programme de santé publique de dépistage chez les nourrissons peu après la naissance pour des affections qui sont traitables, mais qui ne sont pas cliniquement évidentes pendant la période néonatale.

Un changement pour ce programme de dépistage, car 7 nouvelles maladies vont être intégrées. Ces 7 maladies rares viendront s’ajouter aux pathologies déjà dépistées.

En savoir plus

Soutien financier pour la prestation de compensation du handicap (PCH)

Qu’est-ce que c’est ?

La prestation de compensation du handicap est une aide personnalisée, versée par le département, destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées.

Qu’est-ce qui change en 2023 ?

Les personnes sourdaveugles ou atteintes d’une altération des fonctions mentales, psychiques ou cognitives peuvent désormais bénéficier d’une aide financière afin de profiter d’une auxiliaire de vie pour les accompagner dans les tâches de la vie quotidienne. Ils peuvent dorénavant, cumuler les deux forfaits d’aides de cécité, ( 50 h ) et de surdité ( 30 h ).

La PCH finance également l’aide au transport. Il s’agit de l’aménagement du véhicule d’une personne souffrant de handicap. Pour les trajets en voiture particulière, une indemnité kilométrique peut être versée.

En savoir plus :

Nos offre

prévoyance et MUTUELLE SANTÉ

Des offres pour vous et votre famille

Vous souhaitez vous assurer en cas d’accident, maladie ou décès ? Vous recherchez une complémentaire santé adaptée à votre profil ? Découvrez nos offres et garanties santé et prévoyance :