Réforme 100 % santé et soins dentaires : ce qui change au 1er avril

Le déploiement de la réforme "100 % santé" se poursuit avec une nouvelle étape pour les soins dentaires au 1er avril 2019 : à la suite d'un accord entre l’Assurance Maladie et les représentants des dentistes, les prix de certaines prothèses dentaires sont plafonnés. Explications.

Depuis le 1er janvier 2019, la réforme du “100 % santé” visant à améliorer l’accès aux soins de qualité et à renforcer la prévention de la santé des Français se déploie progressivement. En début d’année, un premier jalon a été franchi avec le plafonnement des tarifs pour les audioprothèses incluses dans le panier de soins 100 % santé. Un plafonnement permettant la baisse du reste à charge par aide auditive de 200 € en moyenne.

Le prix des prothèses dentaires plafonné

 

Au 1er avril 2019, c’est au tour des prothèses dentaires du panier de soins 100 % santé de se voir appliquer les premiers plafonnements. Les dentistes s’engagent à ne pas dépasser un tarif fixé pour certains types de prothèses. Par exemple, une couronne en zircone (céramique opaque) placée sur une zone visible ne dépassera pas le tarif de 480 euros (pour plus d’informations, adressez-vous à votre dentiste ou rendez-vous sur le site www.ameli.fr). Dès janvier 2020, « le reste à charge zéro » s’appliquera sur les prothèses fixes (hors implants) et en janvier 2021, sur les prothèses amovibles (dentiers).

calendrier 100% santé réforme

Revalorisation des « soins conservateurs »

 

Au 1er avril également, et en contrepartie du plafonnement des tarifs des prothèses dentaires, les soins conservateurs – traitement des caries, détartrage, extraction d’une dent de lait ou restauration d’une dent – vont totalement être remboursés par l’Assurance Maladie et les complémentaires santé.

 

Élargissement du programme M’T dents

 

Proposé jusqu’à présent, aux enfants à partir de 6 ans, le programme de prévention bucco-dentaire M’T dents a été élargi aux enfants dès 3 ans, et ce jusqu’à 24 ans. Tous les trois ans, les parents reçoivent un bon de prise en charge pour une consultation gratuite chez le chirurgien-dentiste afin de vérifier la bonne hygiène dentaire, de détecter les caries et de les traiter…

 

Accès aux soins dentaires facilité aux personnes atteintes de handicap sévère

 

Un supplément de 100 euros pour les séances de soins pour les patients en situation de handicap lourd a été prévu afin de faciliter leur prise en charge par les dentistes.

Derniers articles