Mes points retraite en cas de maladie ou chômage

Les points non cotisés attribués lors de périodes de maladie, chômage, ou sur justification des bulletins de payes, ont la même valeur que les points cotisés.

Mes points retraite en cas de maladie ou chômage

Chômage – Les conditions d’attribution des points

 

Les points de retraite sont attribués pour chaque jour indemnisé par le Pôle emploi. Seules les périodes de chômage indemnisé sont prises en compte sans condition de durée jusqu’à l’âge de 65 ans. Les périodes de carence et de différé d’indemnisation ne permettent donc pas l’acquisition de points de retraite complémentaire.

Deux conditions sont nécessaires :

  • La période de chômage doit suivre une période pour laquelle le salarié a obtenu des points de retraite.Il s’agit des périodes d’activité salariée dans le secteur privé ou des périodes d’incapacité de travail indemnisées par la Sécurité sociale.
  • Le chômeur doit être indemnisé par le Pôle emploi.

Les allocations chômage qui donnent droit à une attribution de points sont les suivantes :

  • Allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE)
  • Allocation spécifique de reclassement (ASR)
  • Allocation de sécurisation professionnelle (ASP)
  • Allocation de solidarité spécifique (ASS)
  • Allocation sociale du fonds national de l’emploi (ASFNE)
  • Indemnisation au titre des congés de conversion visés à l’article R.5111-2 4° du Code du travail.

Pour aller plus loin
Consultez le guide d’information Agirc Arrco :

Pdf Chômage et points retraite complémentaire

Maladie – Les conditions d’attribution des points

 

Les périodes d’incapacité de travail temporaires ou permanentes recouvrent la maladie, la maternité, l’accident du travail, la maladie professionnelle et l’invalidité. Vous recevez des prestations de la sécurité sociale liées à votre état d’incapacité temporaire ou permanente. Dès lors que votre arrêt de travail est supérieur à 60 jours consécutifs, des points de retraite peuvent vous être attribués.

Vos périodes d’incapacité de travail doivent succéder à une période pendant laquelle vous releviez d’une caisse Arrco et si vous étiez cadre d’une caisse Agirc. La Sécurité sociale doit vous indemniser en vous versant des indemnités journalières ou une pension d’invalidité ou une rente correspondant à un taux d’incapacité au minimum des deux tiers (66,66 %).

Pour aller plus loin

Consultez le guide d’information Agirc Arrco :
pdfMaternité, maladie et points de retraite complémentaire

Apicil utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, vous proposer des services et optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions par notre politique de confidentialité.

Accepter Personnaliser

Gestion des cookies

APICIL utilise des cookies qui sont nécessaires au bon fonctionnement de ses sites Web. Selon vos préférences, APICIL peut également utiliser des cookies pour améliorer votre expérience, mesurer l’audience, vous proposer des services et optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux . Ces réglages ne sont valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.

Préférence pour tous les cookies

Cookies obligatoires

Ces cookies permettent de faciliter votre navigation en vous proposant les meilleurs performances web des sites du Groupe APICIL. Les données qui sont utilisées pour établir votre profil de navigation sont collectées et traitées de manière totalement anonyme :

Cookies publicitaires

Ces cookies permettent de vous proposer sur internet des publicités plus pertinentes de nos partenaires basées sur votre navigation et votre profil client. Ce choix n’a pas d’impact sur le volume de publicité.

Cookies statistiques

Ces cookies permettent de suivre la fréquentation de nos sites et nous aident à améliorer la qualité de nos services. Les données qui sont utilisées pour établir votre profil de navigation sont collectées et traitées de manière totalement anonyme :