Aller au contenu principal

Comprendre les majorations de la retraite complémentaire pour enfants

le 01/08/2018 Temps de lecture 2 minutes
Comprendre les majorations de la retraite complémentaire pour enfants

Les régimes Agirc-Arrco accordent, sous certaines conditions, des majorations de la retraite ou de la pension de réversion, pour enfants. Le montant de votre retraite complémentaire peut être augmenté, sous certaines conditions, lorsque vous avez des enfants.

Deux type de majorations pour enfants existent : la majoration pour enfant (s) à charge et la majoration pour enfants nés ou élevés.

Groupe enfant de dos assis sur une plage

Les enfants concernés

Les enfants considérés comme “enfants nés ou élevés”

  •  l’enfant dont la filiation est légalement établie vis-à-vis de vous
  • l’enfant que vous avez recueilli en ayant la qualité de tuteur
  • L’enfant que vous avez recueilli bien et pris en charge au titre de son éducation pendant 9 ans avant qu’ils n’atteignent l’âge de 16 ans, sans avoir la qualité de tuteur.

Les enfants considérés comme “enfant à charge”

  • l’enfant âgé de moins de 18 ans
  • l’enfant âgé de 18 à 25 ans si il est étudiant, apprenti ou demandeur d’emploi inscrit au Pôle-emploi et non indemnisé
  • l’enfant invalide quel que soit sont âge, à condition que l’état d’invalidité ait été constaté avant son 21ème anniversaire

Les conditions de majoration

Les majorations sont toujours calculées au moment de la demande de retraite.

  • vous avez un ou plusieurs enfants à charge au moment de votre départ à la retraite
  • vous avez eu ou élevé au moins trois enfants

Vous ne pouvez cumuler les deux types de majorations : c’est la plus favorable qui s’applique. Chacun des deux parents peut bénéficier d’une majoration pour enfant (s) sur sa retraite.

La majoration en cas de pension de réversion

Majoration pour enfant.s à charge

Le bénéficiaire de la pension de réversion a droit à la majoration pour ses enfants à charge lorsque ceux-ci sont également les enfants de l’ancien salarié décédé.

Majoration pour enfants élevés

La majoration est attribuée au bénéficiaire de la pension de réversion pour les enfants de l’ancien salarié décédé, même s’ils n’ont aucun lien de parenté avec le bénéficiaire de la pension de réversion. Lorsque le défunt était retraité, la pension de réversion est majorée selon les règles en vigueur à la date d’effet de la retraite du défunt.

Pour aller plus loin

Site Agirc-Arrco : Majorations familiales

Articles suggérés